apprentissage,  confiance en soi

Mon ado est en difficulté scolaire : qu’est ce que je lui dis ?

Votre ado est en difficulté scolaire ? il n’arrive pas à se concentrer, à comprendre certains cours ou à mémoriser facilement ? il n’a pas de plaisir à travailler…

Et si votre ado n’utilisait pas, ou mal son intelligence ?

Dans l’article précédent : “mon ado se trouve nul, qu’est ce que je lui dis ?”, je partageais avec vous la théorie des intelligences multiples pour vous donner des pistes de réflexion quand votre ado se sent nul ou pas intelligent.

Si vous avez discuté de cette théorie avec lui, peut être cela lui a-t-il permis de mettre en lumière ses intelligences dominantes et donc de prendre conscience qu’il n’est ni paresseux, ni bête…et qu’il a le pouvoir de modifier ses résultats.

Alors maintenant comment votre ado peut-il utiliser ses intelligences pour apprendre plus facilement et avec plaisir ? 


COMMENT UTILISER SES INTELLIGENCES POUR APPRENDRE ?

La bonne nouvelle c’est qu’il est possible d’apprendre et de travailler avec plaisir en utilisant ses intelligences dominantes. Si si, je vous assure !

ASTUCE : s’appuyer sur ses intelligences dominantes pour contourner ses intelligences dormantes.

Pour identifier les intelligences dominantes de votre ado, je vous renvoie à l’article Mon ado se trouve nul, qu’est ce que je lui dis ?

Alors concrètement comment on fait pour s’appuyer sur ses intelligences dominantes ?

Voici les différentes stratégies que votre ado peut utiliser en fonction de ses intelligences dominantes :

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Quelques exemples :

Pour un jeune qui a une intelligence :

  • linguistique dominante : il pourra progresser en trouvant toutes les questions que le prof peut lui poser.
  • musicale dominante : apprendre son cours en variant les intonations, en chantant ou alors utiliser la musique pour changer son humeur – tu mets ta musique préférée à fond pendant 5 minutes et après au travail ! . Attention : écouter de la musique en travaillant c’est bien mais de préférence une musique sans parole pour éviter d’être absorbé par les paroles si l’ado a une intelligence linguistique forte.
  • interpersonnelle dominante : il peut se faire expliquer le cours par un camarade et ensuite il consolidera son apprentissage en expliquant à son tour le cours à un autre.

C’est l’ado qui doit trouver la méthode qui lui conviendra le mieux.

Nous parents, nous pouvons leur suggérer des idées, mais c’est à eux de trouver ce qui fonctionne pour eux.

C’est un peu comme si nous mettions une boîte à outils à la disposition de notre jeune et il choisit l’outils le plus adapté.


Témoignage de Stéphanie :

A la maison, lorsque je vois ma fille assise sur sa chaise devant son classeur se décourager face à sa leçon, je lui propose des méthodes différentes.

Par exemple, je lui demande de mimer sa leçon, ou de la chanter. Je peux aussi l’aider à faire une carte mentale, ou à faire des liens entre les mots de vocabulaire à apprendre.

Je lui propose et elle choisit ce qui, à ce moment là et pour cette leçon là, lui convient le mieux. 

Alors elle essaye, parfois ça ne lui convient pas, elle essaye autre chose… Je ne suis pas attachée à la méthode qu’elle utilise.

Et pour tout vous dire, je n’hésite pas à “jouer” avec elle : si elle décide de mimer sa leçon et bien je mime moi aussi avec elle… ça devient comme un jeu et je remarque qu’elle ressent moins l’apprentissage comme une charge mais plutôt comme un jeu ou un moment partagé toutes les deux. Et ça pour moi c’est gagné ! La guider pour qu’elle prenne du plaisir à apprendre, c’est ma plus belle récompense !

Voici un exemple de leçon de géographie que ma fille devait apprendre pour un devoir surveillé , cela représentait 4 pages manuscrites.

Ma fille a une intelligence logico-mathématique dominante. Pour apprendre elle a besoin de structurer, de comparer.

Voici comment, avec mon aide, elle a pu condenser sa leçon en une page. Le résultat a été concluant puisqu’elle a eu plus de facilités à retenir la leçon et son devoir surveillé a été honoré d’un 18/20 !

Le but est, qu’à terme, elle sache le faire toute seule.


QUOI ? MON ADO NE RESTE PAS ASSIS A SON BUREAU POUR FAIRE SES DEVOIRS ?

Témoignage de Stéphanie :

J’ai eu l’occasion d’expérimenter ce que signifiait travailler avec les intelligences multiples.

Et pour bien comprendre ce qui se joue en nous, il m’a été demandé de présenter un cours à un auditoire en utilisant mon intelligence dormante (musicale pour moi). Oui oui DORMANTE…!

Et bien, je peux vous assurer que j’ai ressenti du stress, je ne savais pas par où commencer, ni comment m’y prendre, ce n’étais pas fluide, ni efficace. Je me sentais INCAPABLE de le faire.


Notre système éducatif français valorise essentiellement les intelligences linguistique et logico-mathématique. Et souvent, les jeunes en “difficulté scolaire” sont ceux qui, justement, ont ces deux intelligences dormantes.

Alors imaginez, dans quel état de stress ou de mal-être ces ados doivent se trouver.

Et pourtant, ces mêmes jeunes ont aussi souvent les intelligences musicale, interpersonnelle, kinesthésique et visuo-spatiale “dominantes”.

Vous comprendrez le cadeau que vous ferez à votre ado en lui proposant de réviser ses cours en utilisant ses intelligences dominantes.

Alors n’hésitez pas à l’inciter à travailler en marchant, en chantant, en utilisant des couleurs, des post it ou encore jouant le professeur faisant cours à des élèves imaginaires (pensez au tableau blanc à la maison, ça peut être un vrai plus !).


COMMENT TRAVAILLER AVEC SES INTELLIGENCES DOMINANTES DÉVELOPPE L’ESTIME DE SOI ?

La mauvaise estime de soi de nos jeunes est souvent liée au fait qu’ils se comparent avec ses frères et sœurs ou avec ses camarades de classe.

En ayant déterminé ses intelligences dominantes, l’ado prendra conscience qu’il a des atouts qui sont parfois différents de ceux des autres.

ASTUCE : quand un jeune manque de confiance en lui, il est important de prêter une attention particulière au niveau de son intelligence intrapersonnelle

Voici quelques pistes pour l’aider :

  • lui proposer de tenir un cahier de fierté (une fois par semaine, il note de quoi il est fière). 
  • lui rappeler combien vous avez confiance en lui et en ses capacités. 
  • relever ses progrès même s’ils sont minimes et lui demander comment il a fait pour progresser, qu’est ce qui a bien marché ?

Il nous arrive parfois, nous parents, de prêter plus d’attention à ce qui n’a pas fonctionné (par exemple : qu’est ce qui explique cette mauvaise note ? qu’est ce qui a manqué pour avoir une meilleure note ?…etc). 

Et si, nous mettions notre attention sur ce qui a bien fonctionné ? par exemple : comment as-tu fais pour avoir une bonne note en science ? est-ce que c’est la façon dont tu as appris ta leçon qui t’a aidé ? est ce que c’est parce que tu savais ce qu’on attendait de toi ? et comment pourrais-tu transposer dans les matières où tu as plus de difficultés ?

Mettre notre radar sur ce qui fonctionne bien pour aider notre ado à transposer dans d’autres matières et à avoir confiance en ses capacités.


CONCLUSION

Vous l’aurez compris, s’appuyer sur ses intelligences dominantes peut véritablement permettre à votre ado de reprendre confiance en ses capacités, de prendre du plaisir à travailler et d’améliorer ses résultats.

C’est aussi un façon de lui montrer qu’on l’accepte tel qu’il est « ok tu aimes faire du sport et bien sers toi de ton corps pour booster tes résultats ! » « Tu aimes être avec tes amis, et bien mettez vos forces en commun pour progresser ! »

Je suis convaincue que les relations s’apaiseront si votre ado se sent accepté tel qu’il est.

N’hésitez pas à partager si votre ado utilise une technique particulière dans ses apprentissages qui fonctionne bien pour lui… votre partage enrichira cet article.

Et si cet article vous a plu n’hésitez pas à le partager pour permettre à d’autres parents de découvrir ce blog.

Source : Vaincre les difficultés scolaires : utilisez les intelligences multiples de Renaud Keymeulen.

photo : Silviarita pour Pixabay

Si vous aimez, partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *