• apprentissage

    Au secours mon ado ne sait pas apprendre !

    Au secours mon ado ne sait pas apprendre !!! Est-ce que chez vous aussi, votre ado a le sentiment de ne pas savoir apprendre ?

    A chaque contrôle, chaque devoir surveillé c’est le même scénario qui se répète… L’apprentissage des leçons est vécu comme un dur labeur ?

    Je ne sais pas si cela vous rassurera mais sachez que votre ado n’est pas un cas isolé !

    Je rencontre et j’accompagne de nombreux adolescents qui pensent ne pas savoir apprendre.

    Alors comment faire pour les aider ?

    Que sais-tu apprendre ?

    La première chose à faire est de demander à votre ado de vous donner un exemple de quelque chose qu’il a su apprendre et retenir ? Que ce soit dans le domaine scolaire ou extra scolaire.

    Cela peut être les pas de danse d’une chorégraphie, les paroles d’une chanson, la partition d’un morceau de musique, un parcours de sauts d’obstacles etc…

    Quand je rencontre Manon, 14 ans en classe de 3ème, elle et sa maman m’expliquent que Manon a besoin de mon aide parce qu’elle ne sait pas apprendre. Elle me dit qu’elle a besoin d’une méthode pour apprendre plus efficacement.

    La première chose que je lui demande c’est donc de me donner l’exemple de quelque chose qu’elle a su apprendre. Et Manon me répond « les verbes irréguliers en anglais » !!!

    WHAT ???!!!! Manon, tu me dis que tu ne sais pas apprendre et tu as su apprendre les verbes irréguliers en anglais ?!!!

    Manon, j’ai une bonne nouvelle pour toi ! Quelqu’un qui sait apprendre les verbes irréguliers en anglais est quelqu’un qui sait apprendre !!

    Comment fais-tu pour apprendre ?

    La deuxième étape consiste a décortiquer comment votre ado fait pour apprendre.

    L’objectif étant que votre ado identifie sa propre méthoded’apprentissage.

    Je suis convaincue qu’il n’y a pas de méthode universelle et que pour donner envie à votre ado d’apprendre, pour qu’il prenne un minimum de plaisir dans ses apprentissages, il est capital qu’il trouve sa propre méthode.

    J’ai d’ailleurs souvent remarqué qu’une des sources de conflit entre parents et ado survient lorsque le parent impose sa manière d’apprendre (être assis à une table, écrire, faire des fiches….). Le parent pense, en effet, que c’est la meilleure façon d’aider son enfant.

    Attention, je ne dis pas que vos méthodes ne sont pas bonnes. Je dis simplement qu’il est possible qu’elles ne conviennent pas à votre ado. Et surtout, dans la mesure où c’est le parent ou le prof qui les « imposent » l’ado peut « par principe de contestation » les rejeter.

    Alors concrètement, les questions à se poser vont être de l’ordre :

    • Apprends tu seul ou à plusieurs ?
    • Quel canal est sollicité ? Visuel, Auditif, Kinesthésique ? Sachant que plus on utilise de canaux plus on se donne de chance de retenir.
    • Concrètement comment tu t’y prends ?

    De son côté Manon s’est rendue compte que :

    1. elle a d’abord appris ses verbes toute seule en les regardant
    2. elle a récité ses verbes à sa maman
    3. sa maman a pointé les verbes qui n’étaient pas connus
    4. Manon a relu, récité à voix haute les verbes non connus

    Manon a fait un va et vient sur plusieurs jours, elle a appris sa leçon avec quelqu’un (sa maman) et elle a sollicité à la fois le canal visuel et auditif. Enfin, elle a utilisé une méthode qui consiste à identifier immédiatement ses erreurs pour les retravailler.

    Un autre point essentiel, dont Manon n’avait pas conscience, et qui pourtant à toute son importance : Manon savait comment elle allait devoir restituer sa leçon.

    Bonus : Comment vas-tu devoir restituer ?

    Savoir comment il va devoir restituer sa leçon est la première question que doit se poser votre ado.

    En effet, on n’apprend pas une leçon de la même manière si on doit répondre à un QCM, développer un argumentaire, reciter une liste de verbes, placer des villes sur une carte, résoudre un problème de maths…

    Dans le cas de Manon, pour préparer son contrôle de géographie, je l’ai invitée à identifier ce que le prof attendait d’elle. Généralement le contrôle porte sur 2 définitions, une question de connaissance et un question qui nécessite plus de développement.

    Avec Manon nous avons identifié ce qu’elle peut reproduire dans ce qu’elle sait déjà faire et qui fonctionne pour elle, notamment pour apprendre les définitions et la question de connaissance.

    Pour la question qui nécessite plus de développement, Manon a décidé d’approfondir ses connaissances en lisant la leçon de géographie dans son livre scolaire. Elle va également repérer les questions à la fin du chapitre du livre pour vérifier qu’elle serait capable d’y répondre.

    Je lui ai, enfin, proposé d’essayer de placer les mots de vocabulaire qu’elle a appris dans le développement de sa réponse pour montrer à son prof qu’elle maîtrise le sujet 😉.

    CONCLUSION

    Vous l’aurez compris, pour aider votre ado dans ses apprentissages, et pour réveiller en lui un bon niveau de motivation, il est capital qu’il trouve lui-même ses propres méthodes de travail.

    Bien entendu, vous pouvez lui suggérer des façons de faire, des méthodes. Cela étant, je vous invite vraiment à ne pas rester attaché au fait que votre méthode est la seule méthode efficace.

    Cet article pourrait également vous intéresser Mon ado est en difficulté scolaire – La théorie des intelligences multiples

    Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me le dire en me laissant un commentaire.

    Et si vous souhaitez en savoir plus sur mes services rendez-vous sur www.stephaniezanchetta.com

    Si vous aimez, partagez !