vie de famille

Et si vous choisissiez un mot pour une année de rêve avec votre ado ?

Unadoalamaison vous souhaite une belle année avec vos ados !

Et oui, c’est parti pour une nouvelle année ! Une page blanche ou plutôt un livre de 365 voir 366 pages à écrire…

C’est l’occasion rêvée de vous demander : Qu’avez-vous envie de vivre cette année avec votre ado ?

Le mois de janvier est souvent propice aux bonnes résolutions. Et pourtant il est parfois difficile de les tenir dans le temps.

Alors plutôt que de vous engager dans des résolutions qui peuvent être source de contraintes, j’ai envie de vous proposer un outils souvent utilisé en développement personnel et que je trouve très efficace.

Un outils simple qui permet de rester focus toute l’année.

ALORS PRÊTS POUR UNE VIE DE RÊVE AVEC VOTRE ADO ?


L’outils que je vous propose peut se décliner à plusieurs sphères de votre vie.

Je l’utilise chaque année pour ma vie de famille, ma vie de couple et ma vie professionnelle.

UN MOT POUR UNE ANNÉE AVEC MON ADO

L’idée est de choisir UN MOT.

Un MOT qui représente ce que vous souhaitez vivre cette année avec votre ado.

Si vous deviez résumer votre intention en un MOT, quel serait ce mot ?

Il est important de bien choisir ce mot car il vous accompagnera toute l’année.

Alors que vous voulez-vous mettre au cœur de votre quotidien avec votre ado ?

POURQUOI CET OUTILS EST EFFICACE ?

Choisir un mot pour se souvenir de son intention toute l’année est efficace parce que :

  • un mot c’est facile à retenir,
  • dans votre quotidien, vous porterez plus facilement votre attention sur les occasions de mettre ce mot au cœur de votre vie,
  • c’est un excellent moyen de rester focus sur ce qui est important pour nous.

MON MOT POUR CETTE ANNÉE : RIRE

Pour ma part, cette année, j’ai choisi le mot RIRE.

J’ai envie de rire avec mes enfants.

Je souhaite que chaque situation de vie soit l’occasion de rire.

J’ai envie d’un quotidien léger, sans prise de tête. Je veux qu’on s’amuse ensemble.

Nos vies sont déjà remplies de contraintes, de devoirs et de moments qui s’imposent à nous. 

Je veux de la légèreté et pour moi cela passera par le rire cette année.

UN EXEMPLE CONCRET DE MISE EN APPLICATION DANS LA VRAIE VIE !

Une belle occasion, de mettre en application cet outils, s’est présentée à moi la semaine dernière !

Nous avions invité des amis à dîner et pour l’occasion j’avais préparé des petits gâteaux individuels au chocolat. 

La recette préconisait de laisser les gâteaux dans le réfrigérateur quelques minutes avant de les enfourner. 

Au moment de récupérer les gâteaux, la plaque sur laquelle je les avaient entreposés a glissé et les gâteaux se sont retrouvés par terre…. la tête la première évidemment !

Ma fille s’est alors précipitée pour venir m’aider, WAHOO !

Et pendant qu’elle essayer de récupérer la pâte à gâteau avec ses doigts, mes pensées se bousculaient dans ma tête “c’est mort pour les gâteaux au chocolat, nous n’aurons probablement pas de dessert”.

J’étais partagée entre l’envie de râler, de dramatiser, de me plaindre et en même temps je me disais qu’il n’y avait pas mort d’homme.

Honnêtement, mon premier réflexe aurait été de dire « Oh non, mais comment on va faire ? on n’a pas de dessert pour ce soir… c’est nul j’ai passé tout ce temps à préparer ces gâteaux pour rien… »

Mon premier réflexe aurait été de déverser une énergie négative sur ces gâteaux.

Et en regardant ma fille essayer, par tous les moyens, de récupérer la pâte à gâteau avec ses doigts, je me suis souvenue du mot que j’avais choisi pour mon année et je me suis mise à rire.

A rire de bon cœur !

Ma fille m’a regardée avec un drôle d’air – ce qui m’a fait encore plus rire – puis elle s’est mise à rire aussi. 

Nous avons ri toutes les deux avec nos doigts chocolatés et gluants !  

Nous nous sommes amusées de cette occasion qui nous été offerte de jouer avec nos doigts dans la pâte à gâteau !

Ce fût un beau moment de complicité.

Au final, ce sont nos amis qui ont apporté le dessert !


Tout ça pour dire que, si l’on y prête attention, nous avons une multitude d’occasion de vivre ce que l’on souhaite dans notre quotidien

Et le résumer en un mot permet justement de saisir plus facilement chaque occasion.

C’est un peu comme si nous programmions notre cerveau pour qu’il détecte toutes les occasions de vivre le mot que nous avons choisi.

De cette manière, il n’y a pas d’objectif à atteindre. Cela enlève toute contrainte de résolution plus ou moins difficile à tenir et donc de sentiment de culpabilité.

Le processus se fait naturellement à condition de voir notre mot tous les jours.

UNE ASTUCE POUR SE SOUVENIR DE SON MOT

Le plus efficace pour garder son mot en tête est de le voir le plus souvent possible.

Vous pouvez donc l’écrire sur un petit papier et le coller sur le pare soleil de votre voiture, le placer dans le tiroir de vos sous-vêtements, vous en servir de mot de passe sur votre ordinateur ou encore de marque page pour vos lectures.


Alors et vous, que choisissez-vous de vivre avec vos ados cette année ?

Quel sera votre mot pour cette année ?

Avez-vous une astuce pour voir votre mot tous les jours ?

source : photo Alexas photo Pixabay

Si vous aimez, partagez !

2 commentaires

  • Astrid de PartageTonBurnOut

    Merci pour cette belle suggestion !
    À la maison, cette année, nous avons réalisé un tableau de visualisation familial. Sur le thème “quelle famille voulons nous être”. Nous y avons intégré des actions que nous voulons faire ensemble, comment nous voulons être ensemble. C était un exercice tres Intéressant que les enfants ont adorés et qui nous a permis d aborder des questions intéressantes. Une activité famille à proposer en ce début d année ?

  • Sylvie

    Ça, c’est noté dans mon bullet pour mon début d’année prochaine. Mais enfin, pourquoi attendre janvier en fait? Allez, je me penche là-dessus ! Et super idée aussi le tableau de visualisation familial !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *