Préparons nos ados
orientation

Comment préparer nos ados au monde de demain ?

Nous le savons, demain le monde du travail ne ressemblera pas à ce que nous connaissons depuis plusieurs décennies.

Les technologies remplaceront l’Homme dans de nombreuses tâches.

Comment alors préparer nos ados au monde de demain ?


Comment l’Homme va-t-il partager le monde du travail avec les nouvelles technologies ?

Et oui, les technologies vont prendre de plus en plus de place et ainsi nous épargner certaines tâches. 

L’impact ne sera pas forcément négatif car les métiers vont s’organiser et s’organisent déjà.

La question à se poser est alors : Quelle est la valeur ajoutée de l’humain ?

Dans son livre “Préparons nos enfants à demain” Matthieu Chéreau précise que “trouver sa place par rapport aux machines implique de s’interroger sur ce qui fait notre spécificité”.

Et tout l’enjeu du monde du travail de demain est là : Quelle valeur ajoutée l’humain peut-il apporter par rapport aux machines ?

Matthieu Chéreau insiste donc sur l’importance d’inventer une nouvelle définition de l’intelligence qui nous permette de nous distinguer des machines.

Nous pouvons alors facilement comprendre que, notre système scolaire actuel est de moins en moins adapté au monde de demain. 

En effet, l’école aujourd’hui, construit l’essentiel de l’apprentissage sur les intelligences logico mathématiques et linguistique. Or, demain L’humain sera rapidement dépassé par les technologies, et notamment l’intelligence artificielle dans ces deux types d’intelligences. 

Or, nous savons aujourd’hui, qu’il existe plusieurs type d’intelligences. 

A cet égard, le psychologue Howard Gardner a mis en évidence 8 voir 9 types d’intelligences.

Je vous renvoie à l’article Mon ado se trouve nul qu’est-ce que je lui dis ? dans lequel vous trouverez le détail de ces intelligences et comment les reconnaître chez notre ado.

Cette nouvelle définition de l’intelligence se trouve probablement dans les 6 types d’intelligences malheureusement peu mises en valeur dans le cursus scolaire de nos enfants à savoir : les intelligences musicales, kinesthésique, interpersonnelle, intrapersonnelle, naturaliste et visuelle-spatiale.

Pour Matthieu Chéreau il nous faudra redéfinir l’intelligence comme “un ensemble de qualité, de réflexion, d’écoute, d’apprentissage mais aussi de compétences relationnelles et collaboratives” 


Dans ce contexte quelles qualités seront utiles pour le monde de demain et comment aider nos ados à les développer ?

1. L’ESPRIT CRITIQUE

L’esprit critique sera une qualité essentielle demain. 

En effet, avec la multitude d’informations qui circule sur internet, il est capital de garder un esprit critique pour devenir notre propre filtre et ainsi disposer d’informations fiables pour fonder nos décisions.

Pour décrypter une information, Matthieu Chéreau propose d’apprendre à nos enfants à :

  • identifier la source du message
  • évaluer la source (ses qualités, ses intérêts, où elle s’exprime, les faits qu’elle mentionne).
  • identifier qui relaie la source, de quelle manière et à quelles fins.

Nous pouvons également apprendre à nos ados que parfois notre cerveau nous joue des tours.

Dans son livre “apprendre à résister” Olivier Houdé propose un exercice tout simple : présentez 10 marguerites et 2 pissenlits puis demandez : “y a-t-il plus de marguerites ou plus de fleurs ?”. Attention aux réponses trop rapides !

Je vous invite également à visionner cette vidéo qui explique les biais cognitifs et comment notre cerveau nous trompe parfois : Quand les biais cognitifs influencent nos opinions et nos choix.

En tant que parent nous pouvons donc aider nos ados à se questionner sur les sources d’informations et à prendre conscience que nous pouvons piéger notre cerveau. Nous pouvons même montrer à nos ados que ces pièges existent tous les jours.

2. APPRENDRE A RÉSOUDRE DES PROBLÈMES

Pour les parent, cela passe par résister à l’envie de faire à leur place ou de trouver des solutions à leurs problèmes.

Permettre à nos ados de se confronter à des situations problématiques et trouver des solutions par eux même, c’est leur offrir la possibilité de grandir.

C’est aussi leur apprendre :

  • la persévérance car pour y arriver il faut essayer encore et encore.
  • à accueillir l’erreur de manière positive : échouer n’est pas un problème mais une étape nécessaire dans l’apprentissage.

3. L’ADAPTABILITÉ

Dans un monde en pleine mutation on comprend bien que l’adaptabilité sera une qualité essentielle demain.

Comment la développer chez nos enfants ?

  • en laissant nos ados s’emparer des sujets qui les intéressent et les encourager à chercher à comprendre
  • Les encourager à sortir de leur zone de confort (ex : les inscrire en camps pour ados, en stage dans un pays étranger, les encourager à prendre la parole en public etc..). Je vous invite à ce sujet à lire ou relire L’interview de Florence qui nous explique comment ses enfants partent assez jeunes seuls à l’étranger.

4. LA CURIOSITÉ

Pour Matthieu Chéreau la curiosité permet de grandir intellectuellement et de s’enrichir

Comment encourager la curiosité de nos ados ?

En saisissant n’importe quelle occasion pour questionner les gens. Par exemple, quand nous sommes en vacances si nous croisons un pêcheur sur le bord de la plage, arrêtons nous pour lui demander quels poissons il pêche, comment il s’y prend etc…

Prenons l’habitude de questionner tout le monde sur tout en présence de nos ados. Cela lui montrera à quel point c’est agréable d’échanger et combien les gens sont heureux de parler d’eux, de leur métier.

Matthieu Chéreau propose, en fonction de l’emploi du temps de chacun, de programmer deux rencontres par mois. Cela peut prendre la forme d’une rencontre fortuite (à l’occasion d’une sortie par exemple) et une rencontre programmée (prendre rendez-vous avec un professionnel pour qu’il vous parle de son métier). 

5. LA PERSÉVÉRANCE

Persévérer nous dit Matthieu Chéreau, c’est être optimiste  non pas vis à vis du monde mais vis à vis de soi même.

L’avantage d’être persévérant c’est se sentir capable d’apprendre n’importe quelle chose, là où quelqu’un qui ne l’est pas sera limité aux domaines dans lesquels il se sent confortable.

Comment développer la persévérance ?

En récompensant l’effort plutôt que le talent.

En effet, féliciter notre enfant chaque fois qu’il démontre un talent naturel serait le meilleur moyen de le dissuader de travailler à être bon dans d’autres domaines.

Mais aussi en proposant des activités qui amènent nos enfants à se dépasser comme une randonnée en montagne.


CONCLUSION

Dans son livre “Préparons nos enfants à demain” Matthieu Chéreau nous explique que ce dont nos enfants ont besoin ce n’est pas de connaissances mais plutôt d’un certain rapport à la connaissance et d’un ensemble de compétences.

Alors encourageons nos ados à questionner, chercher, se tromper, persévérer et aller vers les autres pour les questionner.

Laissons les faire preuve d’initiative dans les domaines qu’ils souhaitent. Peut être aussi montrons-leur comment faire…

Et vous comment faites-vous pour développer ces compétences chez vos ados ?

Quels sont vos trucs et astuces qui pourraient inspirer les parents lecteurs de ce blog ?

Source : Préparons nos enfants à demain – Matthieu Chéreau

Si vous aimez, partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *