vie de famille

Mon ado un expert en confinement

Nous sommes sur le point de terminer la quatrième semaine de confinement et votre ado, expert en confinement, ne sort jamais de sa chambre.

Et oui, votre ado n’apparaît qu’à des heures bien précises… les heures du repas !

Alors est-ce normal ? faut-il s’inquiéter de ce comportement ? 

Et comment faire pour l’inciter à sortir ?


MON ADO NE SORT PAS DE SA CHAMBRE

Il est important de rappeler que l’adolescence est la période pendant laquelle le jeune construit son identité.

Pendant cette période, l’ado explore ce qui le rend différent du reste de sa famille. Il a donc besoin de se détacher de ses parents et de trouver ce qui le rend unique.

C’est d’ailleurs toute la contradiction du comportement des ados. Ils veulent se différencier de leurs parents et en même temps ne pas trop se différencier de leur groupe de pairs. 

Vivre avec ses parents 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 peut donc être une véritable épreuve pour lui.

C’est la raison pour laquelle, notre ado a plus que jamais besoin que nous, parents, respections son besoin d’indépendance et de liberté.

Cela signifie respecter ses moments de solitude, respecter son espace et son intimité.

Restons tout de même vigilants car un ado qui n’était pas très bien dans ses baskets peut voir son état se dégrader pendant cette période de confinement.

Dans ce cas n’hésitez pas à contacter les numéros d’urgence tels que Fil santé jeunes au numéro 0800 235 236.

Comment ça se passe chez vous ? y-a-t-il divers degré d’expertise en confinement ? N’hésitez pas à partager vos expériences dans les commentaires.


MON ADO DORT 10 HEURES PAR NUIT

Et oui ! Un adolescent a besoin, en moyenne, de 8 à 10 heures de sommeil.

Des études ont même montré qu’à la puberté les bouleversements hormonaux bousculent le rythme biologique des adolescents.

La puberté retarderait de 2 ou 3 heures l’horloge biologique des adolescents selon Geneviève Gariépy chercheuse à l’université MCGill au Canada.

Les adolescents ont donc souvent tendance à s’endormir plus tard et donc à se réveiller plus tard.

Et pour Geneviève Gariépy c’est physiologique l’adolescent n’est pas fait pour se lever tôt. 

“Pour un jeune du secondaire, il est biologiquement très difficile de s’endormir avant 23 h et de s’extirper du lit avant 8 h. L’adolescent lutte contre son rythme biologique naturel pour arriver à l’école à temps.”

Geneviève Gariépy préconise d’ailleurs de débuter les cours plus tard.

Pour en savoir plus je vous invite à lire cet article. https://www.mcgill.ca/channels/fr/news/faut-il-changer-l%E2%80%99heure-du-debut-des-cours-pour-la-sante-de-nos-adolescents-265256

Notre Ministre de l’Education Nationale Jean-Michel Blanquer s’est même dit favorable une expérimentation. https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/education-et-si-les-lyceens-commencaient-les-cours-a-9-heures-7796141931

A suivre donc…

En attendant, en cette période de confinement, il est certes important de garder un rythme, mais cela peut être également l’occasion pour l’adolescent de respecter son rythme biologique

On est bien d’accord, cela ne signifie pas se coucher à 2 heures du matin et se lever à midi !


MON ADO EST COLLE A SES ECRANS

Il est vrai que le temps d’écran augmente fortement durant cette période de confinement.

Nos ados ont besoin d’être connectés pour leur travail scolaire, aux réseaux sociaux pour discuter avec leurs ami(e)s, ou encore pour se divertir.

C’est l’occasion de se rendre compte que les pratiques de nos ados sur les écrans sont multiples : récréatives, créatives, scolaires, documentaires… 

Une des clés pour ne pas les laisser s’isoler peut être de s’intéresser à ce qu’ils font sur les écrans et de s’interroger sur la façon de créer du lien autour des écrans.


QU’EST CE QUE JE PEUX FAIRE POUR SORTIR MON ADO DE SON CONFINEMENT ?

Un ado, bien qu’expert en confinement, ne va pas forcément dire qu’il aimerait passer plus de temps avec ses parents et pourtant souvent il n’attend que ça.

Alors voici quelques pistes :

instaurer des règles de base à la maison qui permettent de passer du temps ensemble. Par exemple prendre les repas ensemble ou éteindre les téléphones portables à 21h même si c’est pour regarder un film ou une série ensemble.

Sortir les jeux de société ou cuisinier ensemble.

➺ le blog ado zen propose de faire un échange de connaissances pour renforcer les liens avec nos ados. L’idée est de demander à votre ado de vous apprendre quelque chose. Par exemple, il dessine très bien les mangas. Demandez lui de vous apprendre à dessiner un personnage de manga. En échange s’il le souhaite vous pouvez également lui apprendre quelque chose.

Partager notre histoire commune en feuilletant des photos de lui quand il était plus jeune et lui raconter ses expériences, ce qu’il aimait ou n’aimait pas.

Et vous, n’hésitez pas à partager en commentaire, quelles sont vos stratégies pour faire sortir vos ados de leur confinement ?


BONUS

Je voudrais vous partager une suggestion que je teste actuellement auprès des membres de ma famille.

Chaque matin pourquoi ne pas lui demander :

“Comment je peux rendre cette journée meilleure pour toi ?” 

Juste ça…. Votre ado se sentira important à vos yeux.

Et même si le premier jour il ne saura probablement pas quoi répondre, même s’il vous regardera d’un drôle d’air, il est bien possible qu’il apprécie votre attention les jours suivants.

Quoiqu’il arrive, le simple fait de poser cette question aux membres de ma famille me permet de savoir ce dont ils ont le plus besoin et d’y répondre si c’est à ma portée. 

Je vous souhaite un bon confinement avec vos experts !

Je vous espère en bonne santé et je suis curieuse de connaître vos astuces pour sortir votre ado de son confinement.

Autre article sur le confinement : 6 astuces pour survivre au confinement avec un ado à la maison

Si vous aimez, partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *